Routes panoramiques sur la côte de Los Angeles

La plus belle des côtes : la côte Ouest 

Conduire sur PCH

Panoramic views along Pacific Coast Highway (PCH)

 |  Photo:  Yuri Hasegawa

Conduire le long de la côte de Californie est une expérience incroyable et la côte de L.A. se vante de quelques-unes des plus belles vues. Lorsqu’une falaise est la seule chose qui sépare la route et cette magnifique masse bleue qu’est l’océan Pacifique, il est difficile de ne pas monter le volume de la radio et de chanter les éloges de L.A. Ces routes côtières pittoresques de Californie sont le rêve d’une voiture de sport : des routes sinueuses, des virages serrés, de belles plages et un ciel découvert. Ces routes de la côte Ouest vous feront traverser les villes balnéaires et les palmiers, tout en vous offrant des arrêts qui vous en mettront plein la vue. N’oubliez pas de décapoter la voiture, après tout, vous voulez que les autres sachent que vous passez un bon moment.

 Getty Villa Courtyard   |  Photo: Yuri Hasegawa

Getty Villa Courtyard

 |  Photo: Yuri Hasegawa

La route de Pacific Coast Highway de Santa Monica jusqu’à Zuma Beach à Malibu (30 kilomètres)

Le véhicule : Une Porsche 911 Carrera convertible. Le port de Ray-Bans est recommandé ; les visières en plastique sont interdites.

L’histoire : La route de Pacific Coast Highway (alias PCH pour les locaux) est une route baignée dans le soleil qui embrasse la côte et est l’une des routes pittoresques caractéristiques de Californie, qui est apparue dans d’innombrables publicités pour des voitures, des séries télévisées et des films. Regardez d’un côté et vous verrez les plages remplies de terrains de volleyball, d’adorateurs du soleil et de surfeurs qui attendent la prochaine vague. Regardez de l’autre côté et vous verrez des demeures à plusieurs millions de dollars des pages des magazines People construites au sommet des montagnes. C’est une route magnifique de jour, du lever au coucher du soleil. Vous n’aurez pas besoin d’une carte pour vous déplacer ; dirigez-vous simplement vers le Nord depuis Santa Monica et faites demi-tour sur cette même route.

 

Les raisons de faire des pauses : Regardez les surfeurs prendre les grands rouleaux dans l’océan à Surfrider Beach ; vous immergez dans l’art classique méditerranéen à la Getty Villa ; ou vous balader près des falaises de Point Dume à la recherche de coquillages et de votre zen intérieur.

The Strand

Bike route along The Strand

 |  Photo: Yuri Hasegawa

North Sepulveda Boulevard de Redondo Beach à Manhattan Beach (6 kilomètres)

Le véhicule : Dodge Charger de 1969 (alias "The General") — un petit éclat vintage qui s’accordera parfaitement avec cette étendue de villes balnéaires.

L’histoire : Cette étendue de Highway 1 est North Sepulveda Boulevard, qui s’étend à travers South Bay, qui porte bien son nom, la région entre la Palos Verdes Peninsula et El Segundo. L’immobilier de luxe pour les visiteurs inclut trois de ces plus belles villes balnéaires de la côte : Manhattan, Hermosa et Redondo. Alors que la route traverse ces magnifiques destinations balnéaires, plusieurs ramifications vous emmèneront directement sur le sable. Profitez de l’atmosphère de quartier de ces plages dans des bars et des restaurants locaux, ainsi que sur les jetées.

Les raisons de faire des pauses : faites du vélo le long de The Strand, le célèbre sentier côtier de L.A. ; reproduisez la scène de "City of Stars" de Ryan Gosling dans La La Land sur la Hermosa Beach Pier ; dégustez des pancakes dans un favori local, Uncle Bill’s Pancake House.

View from the Korean Bell of Friendship

Vue depuis le Korean Bell of Friendship

 |  Photo: Yuri Hasegawa

Palos Verdes Drive de Palos Verdes Estates à San Pedro (22 kilomètres)

Le véhicule : Une Alfa Romeo 8C - haut de gamme, sinueuse et magnifique.
L'histoire : Le paysage californien peut être si beau et la route de Palos Verdes est l'une des plus belles du sud de la Californie. Pensez à Pirates des Caraïbes - plusieurs scènes de films Disney ont été tournées sur et au large de la côte de la péninsule de Palos Verdes. Attendez-vous à rencontrer des routes sinueuses, des falaises escarpées de Palos Verdes, des kilomètres de côtes, des plages de sable et des panoramas à couper le souffle à chaque tournant. Si vous êtes chanceux, vous pourrez peut-être apercevoir un Palos Verdes Blue, un papillon en voie de disparition qui habite la péninsule. Ce trajet est si joli - et si géographiquement intéressant - que vous aurez du mal à garder les yeux sur la route. N'ayez crainte, les aires de repos le long du parcours offrent de nombreuses occasions de s'arrêter et de prendre des photos. Quelques indications: lorsque vous vous dirigez vers San Pedro, prenez la 25e rue ouest, au sud de Palos Verdes Drive. Dirigez-vous vers le nord sur South Pacific Avenue en direction de l'un des sites emblématiques de San Pedro, le pont Vincent Thomas.


Raisons de partir : Pendant la saison, surveillez les baleines grises en migration au Point Vicente Lighthouse; Découvrez l'étonnante Wayfarers Chapel conçue par Lloyd Wright; descendez jusqu'au rivage et cherchez les restes du SS Dominator, un cargo qui s'est échoué en 1961; admirez les vues et entrez dans une scène de The Usual Suspects à la Korean Bell of Friendship à San Pedro.