Découvrez Olvera Street et l’historique El Pueblo de Los Angeles

Olvera Street 2
Photo:  Discover Los Angeles

Le monument historique El Pueblo de Los Angeles se trouve près du site du premier pueblo de Los Angeles, où 44 colons natifs d'Amérique, africains et européens ont voyagé sur plus de mille miles à travers le désert depuis le Nord du Mexique actuel et ont établi une communauté agricole en septembre 1781. Aujourd’hui, en tant que domaine de la ville de Los Angeles, El Pueblo est un musée vivant qui attire plus de 2 millions de visiteurs dans le quartier le plus ancien de L.A. Poursuivez votre lecture et découvrez les attractions culturelles du monument historique El Pueblo de Los Angeles.

Olvera Street 2
Photo: Discover Los Angeles

Olvera Street

125 Paseo de la Plaza, Los Angeles 90012

213-485-6855

Visit Website

Olvera Street est l’une des destinations touristiques les plus populaires de Los Angeles. Le marché mexicain aux couleurs vives a ouvert, le Dimanche de Pâques le 20 avril 1930, après une campagne de protection du patrimoine qui était menée par Christine Sterling. Plusieurs de la plupart des bâtiments historiques de L.A. sont des immeubles de briques à l’ombre des arbres, tout comme des dizaines de boutiques, restaurants et autres entreprises d’Olvera Street. Olvera Street accueille également de nombreux évènements traditionnels tout au long de l’année, dont Blessing of the Animals (Samedi précédant Pâques), Cinco de Mayo, Fiestas Patrias (Fête de l’indépendance du Mexique), Dia de los Muertos (du 25 octobre au 2 novembre), et Las Posadas (du 16 au 24 décembre).

America Tropical Interpretive Center
Photo: Discover Los Angeles

America Tropical Interpretive Center

125 Paseo de La Plaza, Los Angeles 90012

213-485-6855

Visit Website

Accompagné de Diego Rivera et José Clemente Orozco, le grand peintre/muraliste mexicain, David Alfaro Siqueiros, a établi le "Muralisme Mexicain". La tradition continue au Mexique aujourd’hui et a inspiré le mouvement artistique Chicano aux États-Unis. Lors de cette époque à Los Angeles, Siqueiros a créé América Tropical, une œuvre murale de 80 x 18 pieds située au-dessus d’Olvera Street. Terminée en 1932, l’œuvre murale représente un indien mexicain crucifié sur une croix derrière un aigle américain, avec deux tireurs de précision qui visent l’aigle. Le message politique de l’œuvre traite de l’exploitation des ouvriers mexicains qui a causé une controverse immédiate, et elle a immédiatement été effacée. América Tropical a été restaurée par le Getty Conservation Institute et a ouvert au public en octobre 2012 avec une nouvelle plateforme d’observation et un centre d’interprétation.

Interior of Avila Adobe on Olvera Street

Interior of Avila Adobe

 |  Photo: Yuri Hasegawa

Avila Adobe

10 E Olvera St., Los Angeles 90012

213-628-1274

Visit Website

The Avila Adobe est la demeure la plus ancienne de L.A. encore debout à son emplacement d’origine, et elle a été nommée Monument Historique de Californie nº145. À l’origine, elle a été construite en 1818 par Francisco José Avila, depuis elle a été le domicile de nombreux membres de sa famille et descendants. Elle a même servi de siège militaire à la fin des années 1840. Aujourd’hui l’intérieur de l’Avila Adobe représente le mode de vie californien des années 1840. Des tables en bois sombre, des lits à baldaquins, des candélabres et des tapis élaborés offrent une atmosphère du 19ème siècle. Les murs de la demeure Avila sont de briques adobes, un matériel composé d’argile, d’eau et d’autres matériaux organiques comme de la paille.

Italian American Museum of Los Angeles
Photo: Discover Los Angeles

Italian American Museum of Los Angeles

125 Paseo de la Plaza Suite 406, Los Angeles 90012 |

213-485-8432

Visit Website

Ouvert en 2016, l’Italian American Museum of Los Angeles (IAMLA) se trouve dans l’historique Italian Hall, qui a été construit en 1908 afin de servir de lieu de rencontre de la communauté italienne. Aujourd’hui, l’Italian Hall est la plus ancienne structure restante de l’enclave italienne de L.A., et est répertoriée au Registre National des Lieux Historiques. L’IAMLA de 5000 pieds² présente l’expérience italiano-américaine de Californie du Sud en mettant l’accent sur Los Angeles, une histoire qui est très étroitement liée à la région elle-même et représente un chapitre unique de la Diaspora italiano-américaine. L’IAMLA est exploité par l’Historic Italian Hall Foundation et la ville de Los Angeles.

La Golondrina Mexican Cafe
Photo: Yuri Hasegawa

La Golondrina Mexican Cafe

17 Olvera St., Los Angeles 90012

Il existe quelques excellents restaurant sur Olvera Street, mais La Golondrina qui a ouvert en 1924, Casa La Golondrina se trouvait sur le monument Pelanconi House, qui a été construit dans les années 1850, et est la plus ancienne maison en brique ayant survécu de Los Angeles. Le vaste éventail de délicieux plats authentiques du Mexique inclut des favoris familiaux, des combos populaires et des spécialités maison comme birria de chivo or barbacoa de borrego - des présentations traditionnelles de chèvres ou d’agneau à la vapeur servies sur son bouillon aux herbes et au chile. Des pichets de margarita et des mariachis complètent cette expérience unique.

Sepulveda House and Museum

Sepulveda House and Museum

 |  Photo: Yuri Hasegawa

Sepulveda House

125 Paseo de la Plaza, Los Angeles 90012

213-485-6855

Visit Website

La Sepulveda House est une demeure victorienne de 22 chambres construite en 1887 avec le style victorien d’Eastlake. La structure originale inclut deux entreprises commerciales du côté de Main Street et trois résidences sur Olvera Street. La Sepulveda House représente la transformation architecturale et sociale de Los Angeles, d’une ville de traditions purement mexicaines à un mélange multiculturel de cultures mexicaines et américaines. Le design du bâtiment était basé sur le concept américain d’un immeubles d’entreprise, alors que le passage couvert et l’organisation des chambres à l’arrière reflète la tradition mexicaine d’une cour intérieure. La Kitchen Exhibit recrée la cuisine de la pension des années 1890, alors que la chambre de Señora Sepulveda représente quelques avances culturelles et technologiques du début du 20ème siècle.

Los Angeles Plaza Park
Photo: Discover Los Angeles

Los Angeles Plaza Park

125 Paseo De La Plaza, Los Angeles 90012

213-628-1274

Visit Website

Situé au cœur du monument historique El Pueblo de Los Angeles, le Los Angeles Plaza Park (alias Father Serra Park) est le lieu de nombreux festivals et célébrations. Construit dans les années 1820, le plaza était, à une époque, le centre commercial et social de la ville. Le plaza est doté de trois statues de personnages important de l’histoire de L.A. : Roi Carlos III d’Espagne, le monarque qui a ordonné la fondation du Pueblo de Los Angeles en 1780 ; Felipe de Neve, le Gouverneur espagnol de Californie qui a sélectionné l’emplacement du Pueblo et a bâti une ville ; et Père Junípero Serra, fondateur et premier chef des missions Alta California. Le plaza lui-même est un monument des 44 colons (Los Pobladores) originaux de L.A. et les quatre soldats qui les ont accompagnés. Une grande plaque répertorie leurs noms et d’autres plaques postérieures qui ont été dédiées aux 11 familles ont été mises au sol encerclant le gazebo au centre du Plaza Park.

la placita
Photo: Discover Los Angeles

La Placita Church

535 N Main St, los angeles 90012

213-629-3101

Visit Website

L’église paroissiale du quartier historique Plaza a été fondée en tant que La Iglesia de Nuestra Señora la Reina de Los Ángeles ("L’église de Notre Dame des Anges") le 18 août 1814. La structure a été terminée et dédiée le 8 décembre 1822. Une chapelle de remplacement, identifiée La Iglesia de Nuestra Señora de los Ángeles ("L’église de Notre Dame des Anges") a été construite en 1861 en utilisant les matériaux de l’église originale. La Placita Church était l’un des trois plus beaux lieux désignés en tant que Monuments Historiques Culturels par la ville de Los Angeles et a été désigné Lieu Historique de Californie.

arts + culture
Photo: Discover Los Angeles

LA Plaza de Cultura y Artes

501 N. Main St., Los Angeles 90012

213-542-6259

Visit Website

Le campus LA Plaza de Cultura Y Artes de 2,2 acres inclut deux bâtiments historiques et récemment rénovés (le Vickrey-Brunswig Building et la Plaza House) qui sont entourés de jardins publics de 30000 pieds². À LA Plaza, les visiteurs sont en mesure d’en savoir plus sur l’histoire de la fondation de Los Angeles grâce à des expositions interactives qui sont axées sur l’exploration de l’identité mexicaine et américano-mexicaine. “Voces Vivas” est une collection grandissante de témoignages vidéos produits par le personnel de LA Plaza, présentant des résidents latinos qui racontent leur histoire et les luttes pour leur identité culturelle. À l’étage, “Calle Principal” reconstruit une rue principale typique des années 1920. Les visiteurs sont invités à se déguiser avec des vêtements d’une boutique du domaine, à mélanger et écraser des herbes dans une pharmacie et à écouter un corrido, une balade traditionnelle mexicaine.

Pico House

Pico House

 |  Photo: Yuri Hasegawa

The Pico House

430 N. Main Street, Los Angeles 90012

213-485-8372

Visit Website

La Pico House a été construite en tant qu’hôtel de luxe de 1869 à 1870 par l’homme d’affaires Pío Pico, le dernier gouverneur mexicain d’Alta California. Situé sur Main Street en face de Los Angeles Plaza d’Olvera Street, la Pico House au style d’inspiration italienne a été considérée comme étant l’hôtel le plus extravagant et somptueux de Californie du Sud. À l’âge d’or de l’hôtel, la cour était dotée d’une fontaine et d’une volière d’oiseaux exotiques. L’arrière de l’hôtel est en face de Sanchez Street, où les grandes portes qui étaient utilisées pour approvisionner les wagons et d’autres gros véhicules sont encore visibles. L’arrière du monument Pico House est souvent vu dans la série télévisée de CBS, The Mentalist en tant que siège social du bureau d’investigation fictive de Californie. La Pico House est répertoriée en tant que Monument Historique de Californie (Nº159) et Monument Historique National en tant que partie du quartier historique de the Los Angeles Plaza.

The Old Plaza Firehouse
Photo: Discover Los Angeles

The Old Plaza Firehouse

501 N. Los Angeles, Los Angeles 90012

213-485-8437

Visit Website

Old Plaza Firehouse est la plus ancienne caserne de la ville. Les premiers occupants de la caserne étaient appelés les Volunteer 38s, d’après le nombre d’hommes à Engine Company No. 1. Construite en 1884, elle était exploitée en tant que caserne jusqu’en 1897.  Puis, le bâtiment a été utilisé en tant que saloon, bureau de tabac, club de billard, "hôtel mal famé", marché chinois, "refuge" et pharmacie. Le bâtiment a été rénové dans les années 1950 et a ouvert en tant que musée de lutte contre les incendies en 1960 avec des expositions de casques, photos et équipements de pompier de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème siècle.

Chinese American Museum
Photo: Discover Los Angeles

Chinese American Museum

425 North Los Angeles Street, Los Angeles 90012

213-485-8568

Visit Website

Le Chinese American Museum (CAM) est le premier musée de Californie du Sud dédié à l’analyse de la diversité culturelle et ethnique des États-Unis d’Amérique en partageant l’expérience et l’histoire américano-chinoise. Accueilli dans le Garnier Building, la dernière structure survivante du Chinatown original de Los Angeles, CAM cherche à favoriser une meilleure compréhension et une meilleure appréciation de l’héritage culturel riche et les contributions durables des américains chinois à Los Angeles. L’exposition permanente : Origins: The Birth and Rise of Chinese American Communities in Los Angeles offre un aperçu de la croissance et du développement des enclaves américaines chinoises de Downtown L.A. à la San Gabriel Valley.