Les sept magnifiques : De la musique pour les meilleures plages de L.A.

Les chansons de l’été
Zuma Beach au coucher du soleil | Crédit Photo de Eric Demarcq, Flickr

Avec l’été qui arrive – et les températures qui se réchauffent – nos pensées vont vers l’Ouest. Heureusement pour ceux d’entre nous qui ont la chance de vivre dans la Cité des Anges, faire de ce rêve une réalité, c’est facile. Elle si proche, que vous pouvez presque avoir le goût du sel et sentir le sable sous vos orteils… la plage !

Que vous soyez un angeleno natif, un immigré ou un simple visiteur, l’attrait du Pacifique ne perdre jamais sa force. Voici une liste des sept plages publiques les plus belles du comté de L.A., allant de l’emblématique à la moins connue. Prenez votre crème solaire et jouons au bingo sur certaines plages. Nous avons même fourni une playlist des morceaux spécifiques à chaque endroit, alors n’oubliez pas votre connexion Bluetooth.

Balade en vélo à Venice Beach au coucher du soleil | Photo de Eric Demarcq, Discover Los Angeles Flickr Pool

URBAN SAND - VENICE BEACH

Venice Beach fait partie des meilleurs endroits les plus emblématiques de L.A. Muscle Beach, des artistes de rue de wackadoodle, des smoothies plein de vitamines (qui sont un peu nés ici), et des boutiques de souvenirs bon marché qui attirent les foules tous les jours. Tous les trucs caractéristiques et cools, mais aussi une plage mortelle. Après des années d’insultes pour son facteur élevé de grunge, elle a regagné en popularité, grâce à des eaux plus propres et des aménagement rénovés, dont de nouveaux toilettes et douches, des pistes cyclables sympas et une vaste gamme de restos. Et puis, il y a cette vue phare de la Baie de Santa Monica. Venice Beach a tout ce qu’il faut – et ne vous inquiétez pas, il reste encore beaucoup de saveurs grunges.

Crédit Photo de la Annenberg Community Beach House, Facebook

POOLSIDE BY THE PACIFIC - ANNENBERG COMMUNITY BEACH HOUSE

The Annenberg Foundation, pourvoyeur inlassable de la haute culture pour tous, a ouvert la Beach House à l’extrémité Nord de Santa Monica Beach en 2009. Elle est devenue une institution en elle-même. Une piscine d’hôtel de premier ordre avec tous les privilèges – ouverte tout l’été et certains weekends de vacances dans l’année – se déverse face à la mer. Il est facile de voir pourquoi William Randolph Hearst a choisi cet endroit pour y construire sa maison de plage pour sa maîtresse Marion Davies. Pour de modestes frais d’entrée, vous pouvez vivre cette vie de luxe, au bord d’une piscine luxueuse comme la haute société. Rejoignez une classe de yoga ou de frisbee, déjeunez au café ou détendez-vous sur le pont supérieur du clubhouse, avec des vues à couper le souffle sur le littoral. Et, ah oui, il y a ce truc de plage. Aventurez-vous sur le sable, sautez dans le Pacifique froid et revenez vers cette piscine chauffée. Aucune adhésion n’est nécessaire. La demeure de Davies a joliment été remise en l’état et accueille des événements culturels tout au long de l’année et il y a plein d’autres activités à faire en famille. Assurez-vous de venir de bonne heure, car le parking se rempli rapidement.

 

S'mores à la Dockweiler State Beach | Crédit Photo de Clinton Steeds, Flickr

PLANESPOTTING - DOCKWEILER STATE BEACH

Envie d’un vol ? Vous ne trouverez pas de meilleur endroit pour voir des avions que Dockweiler State Beach, nichée à Playa del Rey. Jouez à trouver le nom de la compagnie aérienne qui décolle juste au-dessus de vous depuis LAX sur une étendue de trois miles. Vous voulez rejoindre ces grands oiseaux et les nuages ? Vous pouvez ! Le parc est le domicile d’un centre de deltaplane (le premier de L.A.), où les débutants peuvent mettre des ailes et se lancer depuis des dunes de 25 pieds de haut. Le sable offre un lieu d’atterrissage facile. Dockweiler est aussi l’un des quelques endroits à L.A. qui offrent des permissions pour faire des feux de camp, une excellente façon de terminer la journée avec un éclat de gloire littéral. Le camping RV est aussi disponible.

Leo Carrillo State Beach | Crédit Photo de kayno919, Flickr

IT’S A FAMILY AFFAIR - LEO CARRILLO STATE BEACH

Immanquablement, lorsque la première vague de chaleur nucléaire frappe chaque été, les équipes des chaînes d’informations télévisées locales vont sur Leo Carrillo State Beach pour discuter avec les familles qui vivent dans les terres et qui ont décampés pour trouver des températures plus fraîches. C’est probablement le lieu le plus familial de L.A., avec des camping-cars et des tentes pleins de familles qui grouille sur le bord de la plage tous les weekends. En plus du camping de Carrillo, la plage est célèbre pour ses feux de camp tous les soirs (dans des lieux prévus à cet effet uniquement, et lorsque le niveau de danger le permet, vérifiez bien la signalisation près du kiosque à l’entrée pour connaître les niveaux de danger liés au feu de camp du jour). De jour, des habitants de cette grande plage profitent de surfer (parfait pour les longboards), des mares résiduelles et des jolis sentiers dans les collines juste au-dessus. Les programmes de Junior Ranger sont disponibles pour les enfants en été. Et n’oubliez pas Fido !

Surfers à la Zuma Beach

CINEMASCOPE - ZUMA BEACH

Une journée éblouissante pendant que je nageais sur ma planche de surf à Zuma Beach, quelque chose est passée contre ma jambe. J’ai paniqué. C’était… un t-shirt. Plus précisément, un t-shirt de Superman. Il n’est pas étonnant que le Man of Steel ait choisi ce lieu. C’est une longue étendue de sable blanc éclatant à Malibu, qui recouvre deux miles de plage et plus de 100 acres. Avec près de 2000 places de parking, Zuma peut – et le fait – accueillir le plus grand nombre de visiteurs en vacances, tous les weekends. Venez en semaine et vous pourrez profiter d’une acre ou deux pour vous tout seul. Le léger dénivelé est parfait pour le bodyboard. De grandes concessions, et des sauveteurs presque surhumains sont de garde.

El Matador State Beach au coucher du soleil | Crédit Photo de Shawn Park, Flickr

THE HIDDEN GEM - EL MATADOR

Je me souviens de la première fois que j’ai visité ce trésor cache. En petit groupe, on s’est entassés dans la Cadillac de mon ami et la route a semblé durer toute la journée, au Nord-Ouest de Malibu. El Matador est l’un des lieux favoris depuis toujours. Garez-vous dans le petit parking pour pas grand-chose ou à l’extérieur gratuitement, et grimper les escaliers tortueux qui descendent vers une fine bande de sable, divisée par de magnifiques formations de roches et des tunnels. On dirait un paradis méditerranéen ou un décor de film... que c’est, car elle est apparue dans de nombreux classiques (l’un de mes préférés est la fin romantique de “True Romance”). Si vous y allez en weekend pendant la saison haute, tentez d’arriver de bonne heure. À côté il y a deux autres petites plages toutes aussi charmantes, La Piedra et El Pescador.

Neptune’s Net à Malibu | Crédit Photo de carlfbagge, Flickr

OVER THE LINE - COUNTY LINE BEACH

Chevauchant littéralement les comtés de L.A. et de Ventura (d’où son nom), cette plage tout au Nord offre quelques-unes des eaux les plus claires parfaites pour le surf de la ville. Techniquement, County Line Beach est dans le comté de Ventura, mais ne tergiversons pas. Ce magnifique lieu attire les surfeurs en tout genre - body, boogie, kite, wind – ainsi que les plongeurs et kayakeurs. C’est aussi un bon endroit pour observer la faune marine (dont des dauphins, des baleines pendant la saison de la migration et des requins de récif). Traversez la rue pour vous rendre vers l’emblématique bar Neptune’s Net où siroter une bière et manger un burger (le personnage de Lori Petty dans Point Break était serveuse ici !). De plus, County Line a des points de pop culture très intéressants et a été nommée dans la chanson des Beach Boys’ “Surfin’ U.S.A.” Vous n’avez pas plus SoCal que ça.