Les meilleurs nouveaux bars à jus de Los Angeles

5-Pack au restaurant Root of Life Juicery | Instagram by @rootoflifejuicery

Los Angeles est depuis longtemps le foyer des jus, mais à aucun moment de l’histoire les angelenos ont été en mesure de trouver de telles associations créatives conduites par le marché, les herbes et les ingrédients ciblés. Kreation Organic Juicery et Pressed Juicery sont pratiquement omniprésents, et des marques comme Clover, Moon Juice et Naturewell ont leurs fans. Nous avons désormais atteint une nouvelle génération de jus. Découvrez 15 des meilleurs bars à jus de L.A.

Uplift au restaurant Drink Houz | Photo de Joshua Lurie

Drink Houz



Vardan Sargsyan a ouvert ce café progressif à la base d’un complexe d’appartements en février 2017. Les tables sont en-dessous de parasols rouges et des bancs en bois qui longent les murs intérieurs. Le menu sur tableau noir se vante d’aliments et de boissons végétariens, dont des jus denses en nutriments qui sont mélangés sur commande. Chaque Juice Houz (jus) a un objectif final. Pour détoxifier, associez simplement du céleri, du chou kale, des épinards, de la pomme rouge, du concombre, du persil, du citron, du citron vert, du vinaigre de cidre et du gingembre. Vous préférez de l’apaisement ? La pomme verte, l’aloé Véra, le concombre, les épinards, le citron vert et la coriandre répondent à l’appel. Shot Houz (des doses de bien-être) prêche la récupération avec des germes de blé, de l’orange et de l’orange sanguine. Vous préférez rehausser votre sensualité ? Choisissez de la poudre de baie de maca, du lait de chanvre, de la poudre de cacao et de la cannelle ? Dial in Immunity avec de la poudre de baie de camu camu, de la pastèque et de la menthe.

Taste of Heaven au restaurant Fruit Gallery | Photo de Joshua Lurie

Fruit Gallery



Nina Merced et son mari James vous ont “tenu au jus depuis 2005” à Venice Beach, et se sont récemment développé à Culver City. Leur nouveau café est doté de murs verts, rouges et bleus colorés avec des attrapes-rêves et des hoola-hoops en décor. Les jus bio sont mélangés sur commande. Présomptueusement nommé Taste of Heaven peut ne pas vous transporter hors des portes nacrées, mais cette boisson orange mousseuse est en effet satisfaisante, composée de patate douce, de la pomme, de la carotte et du gingembre, un ingrédient qui "aide à booster le système immunitaire". D’autres jus comme le V-7, un riff sur V-8, composé de tomate, de céleri, de citron, du poivron, de la carotte et des épinards qui aideraient sans aucun doute à booster un Bloody Mary. Pourquoi profiter d’un traitement pour le visage lorsque vous pouvez simplement boire un Skin Cleanser, un mélange d’ail, de tomate, de poivron et de céleri ? Il est conçu pour boire, une solution qui n’est pas topique. Des "shots !!!" sont disponibles dans des verres d’une once ou de deux onces. Les algues bleues vertes promettent "une énergie puissante, des effets antiâges, de fortes protéines". Les germes de blé peuvent être un cliché de bar à jus, mais a démontré avoir la puissance d’un "détoxifiant fort en enzymes". Ils ouvrent aussi des noix de coco pour un goût rapide des tropiques.

Heroine au restaurant Glowing Juices | Photo de Joshua Lurie

Glowing Juices



Claudia Wit a ouvert ce bar à jus d’Echo Park hippie et marché végan avec son mari Bartek en 2016. L’espace est doté de murs de briques rouge, des touches turquoise, des étagères en palettes en bois, des menus colorés écrits sur des tableaux noirs et un banc doublé d’une couverture. Chaque jus est conçu sur commande pour correspondre à un chakra différent, les sept centres spirituels du corps humains que l’on retrouve dans la culture Hindoue en Inde. 3ème Œil (intuition, sagesse, concentration) appelé Brain Juice : pomme verte, tomate, fraise, chardon, chou kale, graines de chia et gingko. Chakra Sacré (sensualité, créativité, flux) offre à l’esprit le Buddha Belly : pamplemousse, ananas, citron, gingembre, menthe et longane. Le Chakra de la Gorge (vérité harmonie, choix) a inspiré Immune Boost : céleri, pastèque, chou kale, citron, gingembre, germe de blé et champignon chaga. Des eaux toniques bio atteignent uniquement huit onces, mais sont assez intenses. Prenez en considération The Heroine : pamplemousse, pastèque, radis, persil, curcuma et fruit d’églantier.

Greenhouse Juice Bar | Photo de Joshua Lurie

Greenhouse Juice Bar - North Hollywood



Le serveur saisonnier Jason Bran s’est associé avec John Chae pour un bar à jus et un stand de produits au The Original Farmers Market, pour également faire équipe avec Chris Wilson dans une entreprise dérivée du NoHo Arts District. Les offres de base sont des jus d’orange et des jus de pamplemousse fraîchement pressés, des jus de pomme et d’ananas pressés à froid, et de jeunes noix de coco qui évitent toutes la pasteurisation et les agents stabilisants. Ban a travaillé dans des établissements comme The Roger Room et The Warwick, et dispose d’une excellente compréhension de l’association des saveurs, ce qui se traduit par des combos délicieux comme Red Alert avec de la betterave rouge, de la pomme, des carottes, de l’orange et du citron. Greens Galore a reçu son nom à cause du céleri, concombre, chou kale, persil, épinards, salade romaine, chardon, citron et gingembre. Des bols açaï et des smoothies profitent également de son attention aux détails. Greenhouse fait même de la bière au gingembre.

Queen Beet au restaurant The Hive | Photo de Joshua Lurie

The Hive



Santa Monica fait le buzz avec ce café de superaliments “bio”, “conscient” et “sexy” juste à l’Est de la Third Street Promenade. Des affirmations positives sont peintes sur le mur, dont le dessin d’une ruche entourée de fruits et les paroles “We are all one” à “There is no try, there is only do”, un jeu de mots sur la phrase célèbre de Yoda. Les jus bio (de 16 ou 20 onces) et des doses de bien-être (des jus plus petits, mais plus concentrés) sont rois. Ron Teeguarden’s Dragon Herbs et Anima Mundi Apothecary fournissent les plantes, poudres et teintures qui aident à contribuer à la complexité des boissons. Queen Beet n’a pas un objectif en soi, mais cette boisson est belle à voir et à super bon goût grâce à un mélange de betterave, de poire, de gingembre, de basilic et de citron vert. Hangover Cure unit l’ananas, le gingembre, le curcuma, le piment de Cayenne, la pomme, le citron, le poivre noir, de l’extrait de chardon-Marie et de l’extrait de pissenlit. Zen Me Out est une bonne idée donnée par presque tous les studios de yoga aux alentours, mélangeant du kava kava, de l’ananas, de l’orange, de la canneberge, du kombucha et du miel. Des shots de bien-être ont tous des noms liés aux abeilles, comme Rehab Bee, un mélange de chou kale, spiruline, épinards, chardon, persil, extrait de chardon-Marie et extrait de pissenlit. Sexy Bee utilise du shilajit, une substance riche en minéraux qui ressemble à du goudron provenant des montagnes Atlas, du cacao, du maca et du lait d’amande. Prenez le “défi au vol” et choisissez l’un des quatre shots Hive pour 1$7.

Howling Juice | Photo de Joshua Lurie

Howling Juice



“La santé est une richesse” au Howling Juice, une boutique élégante que les sœurs Olivia, Noemi et Elisabeth Avila exploitent entre un garage et un magasin de pneus depuis avril 2017. Elles servent des jus artisanaux bio, des shots de bien-être fraîchement presses, des eaux toniques réconfortantes, des smoothies nourrissants faits avec les meilleurs supers aliments présents sur terre, afin de satisfaire des plats et snacks sains.” Elisabeth Avila a accentué le bio, “les fruits et les légumes vont bien ensemble” après 15 ans à faire des jus, et des jus qui sont “parfaitement conçus, comme des projets artistiques, bien pensés.” L’espace accueille un comptoir blanc qui fait face à un bar à smoothies et eaux toniques, un frigo pour les jus non pasteurisés colorés, une table de pique-nique et une banquette rembourrée, ainsi que des loups en métal tendance qui gardent un œil sur le bar. Les sœurs créent les bijoux Nada Común dans la mezzanine du dessus, qui sont à vendre. Certaines des sœurs ont travaillé avec Dr. Schultz, dont les plantes sont désormais intégrées aux boissons. Wonder Blu peut un peu avoir l’air de Windex, mais ses goûts sont délicieux grâce au mélange équilibré de spiruline bleue, de jicama, d’ananas et de jalapeño qui fait la promotion de “un cerveau sain + des capacités cognitives, l’amélioration des foncions immunitaires, augmente la circulation, le développement + croissance des globules rouges et blanc.” Turmeric Ginger Plus est un shot de bien-être avec du piment de Cayenne, de l’huile d’origan et des extraits de feuilles d’olivier qui est si puissant que le petit verre est offert avec des verres de pamplemousse et de fraises pour aider à faire descendre le tout. Sous la bannière Sports Juice, True Stamina (pré-entraînement) est composé de betterave, de pomme, de citron vert et d’eau de coco, un “purifiant pour le sang, qui booste la mémoire + endurance, les nitrates (éléments chimiques naturels + oxyde nitrique (molécule essentielle), rééquilibre.” Be Hydrated (post-entraînement) offre du concombre, du céleri, de l’orange et de l’eau de coco au mélange.

The Juice | Photo de Joshua Lurie

The Juice Sherman Oaks



Elizabeth Halpern et Melissa Cronkhite ont fondé The Juice à Atwater Village et se sont développées à Highland Park et Sherman Oaks. L’avant-poste de Sherman Oaks est doté de tuiles de métro blanches et de lettres bleues élégantes, avec une seule table dehors. The Juice ne s’embête pas à interpréter chaque mélange de jus. À la place, chaque bouteille dispose d’un chiffre sur le bouchon qui correspond à la description du menu. La plupart des bouteilles en plastique sont de 16 onces et coûte 10$, mais Today’s Shorty fait 8 onces et coûte 5$, et change. Les possibilités sont 13) fraise, pomme et noix de coco ; 9) betterave, carotte et épinards ; 14) pomme Fuji, citron et triple gingembre ; et 16) orange, betterave, gingembre et curcuma. Elles accueillent aussi une vitrine de glaces véganes sans produit laitier.

Juice Budz | Photo de Joshua Lurie

Juice Budz



Juice Budz se trouve juste au Sud de Ventura Boulevard à côté de l’un des derniers stands de journaux de L.A. Les amis Anthony Espana, Ephraim Ponce et Marco Anaya ont démarré cette entreprise dynamique en 2016 avec des murs blancs, un comptoir recouvert d’épis de blé et du hip-hop à fond. Des éclats de couleur incluent une vague de jus d’orange versée depuis une bouteille en carton. Un glossaire bien-être est affiché au mur et explique les bienfaits pour la santé de chaque ingrédient-clé, dont les “antioxydants puissants comme la quercétine et le kaempférol” du chou kale, la capacité du céleri à “aider à la digestion et à réduire l’inflammation” et les “composants bioactifs avec des propriétés médicinales puissantes” du curcuma. Un autre panneau explique le processus de pressage à froid qui garantit de “maintenir de manière optimale tous les nutriments et enzymes de chaque ingrédient, et de minimiser l’oxydation”. Les jus sont codés par couleur sur le menu à DEL : vert pour la base de kale, orange pour une base à la carotte, jaune pour la base aux agrumes et rouge pour tout ce qui est à base de betterave. “Green Mile” n’est pas uniquement le couloir de la mort de Tom Hanks dans un film. Juice Budz se traduit par du chou kale, des épinards, de la pomme, du concombre, de la salade romaine, du persil, du citron et du gingembre. Zesty Tonic unit de l’orange, de la pomme, du citron, du curcuma et du piment de Cayenne. Ces épis de blé sur le comptoir ne sont pas qu’une décoration. Cet ingrédient est aussi un shot de bien-être.

Mayan Remedy au restaurant The Juice Parlor | Photo de Joshua Lurie

The Juice Parlor



Sarina Tounian a travaillé dans le domaine de la science environnementale et de l’ingénierie, et souffre de la maladie d’Hashimoto, une maladie de la thyroïde qui exige un changement de régime alimentaire. Elle a découvert que les jus l’avaient aidé à gérer sa maladie, et elle s’en est inspire avec son mari Dima pour ouvrir The Juice Parlor dans le centre commercial NoHo Green Village en 2016. Comme son slogan l’indique : “It’s better to feel good” (Il est mieux de se sentir bien). Chaque jus est fait sur commande depuis les étalages de produits frais. Commandez quelque chose d’offert sur le menu inscrit sur le tableau noir qui informe des effets voulus. Prenez un Spring in Your Step avec un combo de légumes comme du concombre, du céleri, du chou kale, des épinards, du pissenlit, du citron, du gingembre et du piment de Cayenne. Mettez vos chaussures de danse après avoir descendu un digestif de la betterave, céleri, chou kale, citron, persil et menthe. Parlor Shots pèse deux onces et a un objectif clair. L’immunité ne durera pas toute la vie, mais le mélange de gingembre, de citron, d’huile d’origan et de piment de Cayenne en déborde. L’Anti-Inflammatory est moins détonnant : orange, curcuma, gingembre, citron et piment de Cayenne.

The Classic au restaurant Ko Juice | Photo de Joshua Lurie

Ko Juice



Le pro de l’immobilier Steve Kwon a fait équipe avec le designer graphique Brendon Wong et le jeune diplômé de l’USC Jonny Wang pour ouvrir Ko Juice, une boutique d’Old Pasadena qui est spécialisée dans les jus au sucre de canne pressé à froid. Ko est le nom hawaïen du sucre de canne et leur production en Californie est connue pour offrir des bienfaits comme les électrolytes, des foies plus sains et un cholestérol plus faible. Le jus au sucre de canne de style vietnamien “The Classic” est brut, judicieusement sucré et intègre du kumquat. Les autres associations possibles sont le jus de citron à la menthe, le gingembre avec du jus de citron vert, du jus de pamplemousse, des baies mélangées avec de la banane, du jus de carotte, du match et du café de Café de Leche juste à côté. Le chocolat chaud associe de la poudre de cacao et du jus de sucre de canne chaud dans une tasse 100% compostable (pas besoin de douille) qui est cohérente avec les pratiques écologiques de l’entreprise.

The Bunker at Lifehouse Tonics + Elixirs | Photo de Joshua Lurie

Lifehouse Tonics + Elixirs



Jack Latner et Fraser Thompson ont créé une marque lifestyle buvable au cœur de Hollywood avec Lifehouse Tonics + Elixirs. Des murs blancs avec des taches vertes délibérées qui encadrent un espace aérien centré sur les plantes tonifiantes et les champignons médicinaux d Chine, dont beaucoup poussent de manière sauvage, tant qu’un dictionnaire est nécessaire. Les shots de bien-être “puissants + vivifiants” incluent un chemin vers la Detox avec du vinaigre de cidre, de l’argent colloïdal, du magnésium, du citron et du piment de Cayenne. Des élixirs trempés “rafraîchissants + hydratants” incluent un riff rempli de champignons avec Arnold Palmer doublé de Fungi Palmer présentant du jus de citron pressé à froid, du thé Assam, des cordyceps, reishi, chaga, de la crinière de lion et lakanto. Des eaux toniques probiotiques “nettoyantes + rajeunissantes” qui sont toutes composées de kéfir à l’eau de coco (le cousin du kombucha). Des fraises orange sauvages contiennent aussi du maca, éleuthérocoque, astragales, cordyceps et lakanto.

Guava Pitaya Juice au restaurant Pink Matter | Photo deJoshua Lurie

Pink Matter



Candace Chen a voyage en Asie du Sud-Est et est tombée amoureuses des jus de pitaya, fait avec le fruit du dragon rose pétant (ou blanc) riche en antioxydants, fibres et fer, pour ne nommer que quelques bienfaits. En 2017, elle a décidé de servir la pitaya dans des bols, des jus et des smoothies, en faisant équipe avec sa sœur Patricia Nguyen et sa copine de classe Cal Poly, Chris Huezo sur Pink Matter. Elles ont commencé le dimanche au Melrose Place Farmers Market et partagent désormais l’espace de Demitasse Café à West Hollywood. Le guava-pitaya juice à deux teintes est excellent pour commencer, avec de la pitaya rouge et blanche mélangée avec du jus de pomme, servi dans une bouteille au-dessus du jus de goyave. Elles font aussi des variables à la mangue et aux litchis mélangés dans des smoothies au lait d’amandes. L’eau aux baies de lavande et myrtilles complimente une limonade adoucit avec du miel et de l’agave.

The Golden Idol au restaurant The Punchbowl | Photo de Joshua Lurie

The Punchbowl



Christiana Solano et Jonathon Wright ont auparavant créé des jus pour Pure Food and Wine à Manhattan avant de déménager à L.A. Ils ont collaboré avec un ami pour The Punchbowl, un paradis Zen dans une rue de Los Feliz. L’espace est doté de murs rouges avec des éléments foraux, des chandeliers en Mason jars, des banquettes en bois recyclées et des tables en cuivre. Ils sont inhabituellement qualifiés avec du curcuma, une racine riche en antioxydants jaune vif. Spark Plug associe des jus bio presses à froid avec du curcuma, de l’ananas, du gingembre, de la pomme, du citron et du piment de Cayenne. Healing Turmeric est plus concentré, une petite bouteille avec du curcuma, du citron vert, de l’eau de coco et du basilic sacré. D’autres combos irrésistibles sont le Pink Chia Punch, un mélange de graines de chia, de poire, de betterave, de pamplemousse et de gingembre. Zeus Juice est un mélange vert tout aussi puissant que son nom, avec du cresson, de la chicorée romaine, du persil, de la pomme, du gingembre et du citron.

Greens au restaurant PURE Pressed Juice | Photo de Joshua Lurie

PURE Pressed Juice



Dawn Dail a perdu 170 livres grâce aux jus pressés à froid et prêche désormais la doctrine des jus verts dans le même centre commercial de Westwood qu’une légendaire boutique de yaourts glacés, The Bigg Chill. L’espace est doté de frigos pour les bouteilles de jus pressés à froid et les snacks, une cuisine ouverte et des photos de champs de lavande qui détendent l’atmosphère. “Don’t panic, go organic” en commandant des bouteilles comme Greens, un mélange abondant de chou kale, salade romaine, épinards et concombre. Pas tous les jus sont verts chez Pure Pressed Juice. Le reste du menu épelle explicitement une gamme des bienfaits pour la santé. Par exemple, Energy associe de l’orange sanguine, de la carotte, de la pomme et du curcuma. Immunity fait équipe avec le pamplemousse et l’ananas, l’orange, la pomme et le piment de Cayenne. Les gros buveurs devraient prendre Liver Support : la betterave aux teintes rubis, de la carotte, de la pomme, de l’aloe, du gingembre et du piment de Cayenne. Redonnez la bouteille et récupérez 1$.

Turmeric Tonic au restaurant Root of Life Juicery | Photo de Joshua Lurie

Root of Life Juicery



Maria Pacheco et Robert Valdez ont démarré Root of Life Juicery au Huntington Park Farmers Market en réponse à une communauté qui offre bien plus de cliniques et de fast food que de la nutrition. Les partenaires exploitent désormais un bar à jus dans le centre commercial avec un bar en bois recycle, des peintures de Frida Kahlo qui tient un singe et un frigo encadré par une peinture murale représentant un arbre d’un artiste en croquis du commissariat d’à côté. Les jus mettent en lumière les produits du marché fermier “durable et écolo” comme Azteca Farm, Trinidad Farm et Fernandez Farms. Turmeric Tonic est un jus d’orange modérément sucré qui associe orange, gingembre, citron, pomme, carotte, ananas, vinaigre de cidre et curcuma, un superaliment qui a des propriétés “antioxydantes, cardiovasculaires, antidépresseurs et probiotiques”. Killer Cabbage est aussi en vedette avec le vinaigre de noix de coco, la pomme, le citron et le gingembre, une “aide digestive, une source de fibres parfaite, qui aide à perdre du poids et soutien le système immunitaire”. Paint it Black associe la menthe avec du citron, des graines de chia, de l’agave bleu, de l’eau alcaline et du charbon actif, un “détoxifiant naturel puissant, qui supprime les toxines, apaise la digestion et soulage des gaz et ballonnements”. Ils changent aussi avec des jus saisonniers comme le Happy Hippie.