Le top 10 des restaurants le long de la ligne de métro Expo

Dungeness crab at The Albright | Photo by Joshua Lurie

La ligne de métro Expo s’est étendue de Culver City au centre-ville de Santa Monica en mai 2016, ouvrant un nouveau monde de transport public et offrant de nouvelles possibilités gastronomiques. Le métro passe désormais à travers une richesse de cultures différentes qui capturent la brillante diversité de L.A. Allant du centre-ville de L.A. à la jetée de Santa Monica, découvrez les 10 restaurants les plus fiables situés pas plus loin que à 3 pâtés de maison à pied de la ligne Expo.

Carnitas tacos at B.S. Taqueria | Photo by Joshua Lurie

7th St/Metro Center: B.S. Taqueria



Ray Garcia, natif de L.A., a passé des années à concocter de la cuisine Californienne saisonnière à Beverly Hills et Santa Monica, et se lâche avec les aliments de confort qui font son héritage dans la taqueria colorée qu’il exploite avec son partenaire commercial Jacob Shure. Ils exploitent également un restaurant haut de gamme dans le centre-ville de L.A., Broken Spanish, offrant une cuisine mexicaine moderne de pointe. L’option plus détendue, B.S. Taqueria est ouverte pour le déjeuner et le dîner. Des snacks délicieux sont offerts dans des sacs en papier, tels que les chicharrones de poulet aux poivrons et au citron avec de la peau de poulet croquante, des pattes de poulet tendres, du citron et des poivrons. Des riffs "riz et haricots" dans le combo classique, mélangeant du riz grillé avec des pois chiches, des haricots cannellini, du cotija émietté et des chiles Fresno. Le menu a un peu changé depuis son ouverture en 2015, mais vous pouvez trouver des tacos dans des tortillas de maïs pressé sur place. Les possibles garnitures incluent du chorizo piquant et des pommes de terre, ou de succulentes carnitas râpées. D’autres choix remarquables sont le chou-fleur al pastor et les churros à plumes saupoudrés de sucre à la cannelle et servis avec un pichet de chocolat et chile de arbol.

Braised short rib with cauliflower and chimichurri at barcito | Photo by Joshua Lurie

Pico: Barcito



À South Park, un quartier dominé par les développements de verre et d’acier polyvalents à l’Est du L.A. LIVE, vous trouverez barcito, un resto argentin moderne d’Andrea Borgen. L’espace présente un patio avec des bancs bruns et des parasols noirs. Un bar et une salle à manger avec de hauts plafonds et dotés de photos murales de Buenos Aires en noir et blanc. Le Chef Eric Rowse dirige un menu restreint de petits plats amicaux. Du chou-fleur à l’estragon qui est une excellente entrée avec du chou-fleur cru et rôti, de l’aïoli à la moutarde, de l’estragon et des cerises acidulées séchées. Provoleta implique souvent un pavé de fromage Provolone grillé, mais la version de barcito offre du fromage de chèvre, du citron grillé et un pain perdu toasté. Les protéines cuites à la plancha sont des côtes braises accompagnées de chou-fleur et de chimichurri ; et des crevettes fumées à l’ail et au piment servies sur un pancake de pomme de terre avec de la rémoulade. Pour terminer, des churros légers saupoudrés de sucre à la cannelle et recouvert de dulce de leche.

Mandi and kabsa at Aldewaniah 100% Halal | Photo by Joshua Lurie

LATTC/Ortho Institute: Aldewaniah Restaurant



L’œuvre mural d’un hookah et d’une femme portant un voile violet vous accueille à l’Aldewaniah Restaurant, qu’Alex Alomari, natif de Jordanie, a ouvert en 2013. Le nom fait référence au sol arabe traditionnel avec des coussins pour s’asseoir, sur lesquels les personnes s’allongent le temps de notre visite, dont de nombreux étudiants. Le menu présente des plats familiers pour les fans de cuisine du Moyen-Orient, tels que du fattoush, du baba ghanouj et des baklavas. Ceci dit, il y a également des plats uniques. Mandi and kabsa sont des plats de riz assaisonnés disponibles avec un choix de poulet ou d’agneau rosé, les deux servis avec une sauce rouge épicée et du yaourt aux herbes. Le mutabaq est un autre plat remarquable, du pain plat feuilleté et frit rempli d’oignons et d’agneau haché. Vous trouverez également un vaste éventail de ragoûts abondants et de thés arabes sucrés parfumés avec de la cannelle. Le restaurant accepte uniquement des paiements en espèce le vendredi, le samedi et le dimanche.

Hash fish at Tracey’s Belizean | Photo by Joshua Lurie

Expo/Western: Tracey’s Belizean



Daisy Tracey a fondé le restaurant Tracey’s Belizean en 1983 au Sud de Los Angeles. Désormais ses quatre fils l’aident à diriger le business ainsi que son neveu Floyd Tracey. Cette maison est petite, avec juste quatre cabines bleu marine, des tables noires et des murs couleur crème dotés de miroirs. Les petits-déjeuners sont servis de 9h à 11h30 et incluent des plats protéinés comme des ailes de Poulet, du vivaneau frit entier et du hash fish. De l’émincé de vivaneau rejoint des poivrons rouges et des oignons, une portion empilée de haricots frits et trois beignets légers et savoureux. Les entrées du dîner incluent de la queue de bœuf et des spécialités quotidiennes comme les crevettes au curry du mardi, les boulettes du mercredi et les beignets de conques saisonniers. Peu importe ce que vous commandez, trempez-le dans la sauce piquante de Marie Sharp avec une sauce maison. Avant de payer, admirer la vitrine de pâtisseries qui vante des options comme le cassava pudding, des jam rolls et du gâteau au caramel.

Trout at Mel's Fish Shack | Photo by Joshua Lurie

Farmdale: Mel’s Fish Shack



Mel’s Fish Shack est un favori du quartier depuis longtemps, un petit établissement bleu arborant une œuvre murale océanique très tape-à-l’œil. La plupart des places assises au comptoir sont face au mur, c’est pourquoi beaucoup prennent leur déjeuner à emporter (servi avec un accompagnement) ou dîner (avec deux accompagnements). Le menu imprimé de Mel présente un large choix de fruits de mer disponible en assiette ou au poids, grillés ou recouvert de semoule de maïs et frits. Les options incluent de la truite, du filet de sole, de la limande, du saumon, du merlan et de l’orphie. Mel’s vend des accompagnements tels que des ragoûts de haricots rouges et du riz assaisonné aux clous de girofle. Découvrez la soupe au crabe le lundi et la tarte aux haricots pour le dessert.

Chilaquiles at CJ's Cafe | Photo by Joshua Lurie

Expo/La Brea: CJ’s Café



Jesse Cisneros et sa mère Jessica font voyager des palais “du Sud au Sud de la frontière” en plein cœur de la ville depuis 1988. Pendant près de 10 ans, la famille a également exploité un bout de Baldwin Hills Center avec des murs jaune pâle, doté de chaises et de canapés avec des coussins rouges, ainsi qu’un comptoir faisant face à un bar à jus. Leur menu inclut des ailes de poulet avec des gaufres, “des entrées qui nourrissent les âmes” tels que de la queue de bœuf et du poisson-chat frit avec des haricots noirs, des jambons confits et du chou vert, ainsi que des “platillos tipicos” comme du poivron farci et des flautas, plus burritos, patty melts et bien plus. Les Chilaquiles sont particulièrement remarquables, avec des tortillas frites avec de la “sauce rouge”, une sauce à base de tomate avec des oignons, de la coriandre et du jalapeño. Ils sont recouverts de deux œufs (dans tous les styles), de la crème, des oignons blancs émincés et du fromage Monterey Jack, servis avec du riz rouge, des haricots pinto frits et un choix de maïs ou de tortillas.

Tacos at Loqui | Photo by Joshua Lurie

Culver City: Loqui



Loqui est une taqueria mexicaine à The Platform, un élégant centre commercial similaire à Abbot Kinney ou un bâtiment de bureau à Culver City. Des piments séchés sont suspendus le long des lignes et la plupart des gens s’entasse dans le patio ensoleillé qui se trouve derrière. Cameron Wallace et Ari Ampudia ont démarré en tant que pop-up derrière la célèbre Tartine Bakery de San Francisco et offrent désormais du bœuf haché, du porc, des cuisses de poulet et des champignons de paris dans des bols (molcajetes) ou sur des tortillas croustillantes faites-maison. Les "accompagnements" essentiels sont des chips et du guacamole saupoudrés de cotija et des quésadillas avec du fromage blanc Oaxaca. Les salsas sont roja (chile de arbol, guajillo, ail et bien plus) et verde (chile de arbol, jalapeño, coriandre et bien plus).

Golden Goose Sandwich at Neli's Catering | Photo by Joshua Lurie

Expo/Bundy: Neli’s Catering



Neli Gutierrez a fondé son entreprise de restauration en 1984, et sa fille Sally en est la propriétaire actuelle. À l’origine situé sur Barrington et National, Neli's Catering se trouve dans une allée de West L.A. depuis plus d’une décennie. Ils servent des petits déjeuners et déjuners en semaine. Un patio avec deux tables et un store vert mène vers une petite salle de restaurant avec des murs gris. Ils changent les soupes, menus spéciaux et quiches tous les jours, et sont spécialisés dans les plats avec des œufs, les salades, les sandwichs et les burgers. Golden Goose associe de la dinde grillée juteuse, du bacon, de l’avocat, du fromage Jack et de la tomate sur du pain au levain toasté et beurré. Le Philly cheese steak présente du faux-filet d’Angus, des poivrons multicolores, des oignons caramélisés, du Jack fondu sur un petit pain français. Des pâtisseries sont placées à côtés de la caisse, afin que ce soit plus facile de prendre un cookie énorme à emporter pour la route.

Carne asada tacos at Tacos Por Favor | Photo by Joshua Lurie

17th St/SMC: Tacos Por Favor



Atilano Sanchez a développé Tacos Por Favor en un triple restaurant mexicain favori sur la côte Ouest. Santa Monica est l’avant-poste original apprécié. Une façade en briques vertes décolorées laisse place à une salle de restaurant animée avec des murs jaune poussin décorés de sombreros, de paniers et d’enseignes de bière. Commandez au comptoir vert avec une vitrine tentante remplie de pan dulce. Les protéines comme la carne asada, le chorizo, le mahi-mahi et les crevettes sont disponibles dans des tortillas de maïs molles ou dans des tacos frits à la coque dure. D’autres produits populaires sont les quésadillas, les nachos et les tortas. Les habitués ne jurent que par leur petit-déjeuner de burritos, des gros wraps de tortilla remplis de combos comme des œufs brouillés, du jambon, des galettes de pommes de terre, du fromage et de la salsa. Le samedi et le dimanche apporter birria et menudo, si vous avez besoin de plus de choix.

Dungeness crab at The Albright | Photo by Joshua Lurie

Downtown Santa Monica: The Albright



Techniquement, The Albright est à plus de trois pâtés de maison de la ligne Expo, mais vous devrez quoi qu’il arrive effectuer cette distance pour vous rendre à la Jetée de Santa Monica. Yunnie Kim Morena, son mari Greg et 1977 Restaurant Group ont repris S.M. Pier Seafood (ouvert depuis 1977) de leurs parents immigrants après avoir travaillé sa rénovation, ils l’ont renommé The Albright, le nom d’un nœud marin qui connecte les générations. L’espace se vante désormais des images de Popeye, faisant référence à Captain Olaf Olsen, qui a aidé à développer la jetée en 1929. Asseyez-vous sur des tables de pique-nique en bois ou dans le patio avec des parasols jaunes. Inspirez-vous “de l’aquarium” pour remplir des plats de fruits de mer avec des créatures marines comme des moules vertes de Nouvelle Zélande, des huîtres Kumiai de Baja, des pétoncles, des crevettes tigres, des crabes royaux et des palourdes. En saison, du crabe Dungeness de Vancouver est servi avec du beurre fondu, une salade de pomme de terre et du maïs. Des rolls de homard sont également très populaires, avec des petits pains toastés empilés avec de la viande, de la mayo et de la ciboulette.