5 jardins cachés de L.A. que vous devez découvrir maintenant

Suiho En (“Garden of Water and Fragrance”) | Instagram by @muymuys

Certaines des attractions les plus célèbres de L.A. sont ses jardins spectaculaires, allant du jardin des roses, au Parc des Expositions, au jardin central du Getty Center à plus d’une douzaine de jardins de l’Huntington Library, Art Collections and Botanical Gardens. Allez au-delà des habituelles destinations populaires, sortez des sentiers battus et découvrez cinq magnifiques jardins cachés dans toute la ville.

Waterfall at Kyoto Gardens | Instagram by deane28

Kyoto Gardens - DoubleTree by Hilton Los Angeles Downtown



é dans Little Tokyo, le DoubleTree by Hilton Los Angeles Downtown présente un sanctuaire luxuriant sur son toit, les idylliques Kyoto Gardens. S’étendant sur un demi-acre de verdure manucurée, avec des chutes d’eau et de tranquilles étangs, le jardin est une méticuleuse reconstitution d’un ancien jardin japonais de Tokyo, qui avait à l’origine été établi pour le seigneur des samouraïs du 16ème siècle, Kiyomasa Kato. Devenu l’un des lieux les plus populaires de L.A. pour des évènements et des mariages, les Kyoto Gardens présentent également des terrasses supérieures et inférieures de plein air, ainsi qu’une salle, Thousand Cranes, qui se vante de vues incroyables sur le jardin et sur la ville. Les Kyoto Gardens sont apparus dans de nombreuses publicités, des films et des séries télévisées, dont The Runaways, Rampart, Her, Law and Order Los Angeles, The Biggest Loser, NCIS Los Angeles, Prime Suspect, Hostage, David Tutera’s My Fair Wedding et Battle of the Sexes.

View from Amir's Garden in Griffith Park | Instagram by @misschatt

AMIR'S GARDEN - Griffith Park



S’étendant sur plus de 4300 acres, le Parc Griffith est l’un des parcs urbains les plus grands d’Amérique du Nord et accueille certaines des attractions les plus populaires de L.A., dont le Zoo de Los Angeles, l’Autry Museum of the American West et le Greek Theatre. Situé sur une colline escarpée du Parc Griffith, l’Amir's Garden est un travail réalisé avec amour dont profite les randonneurs et les cavaliers. Le jardin de cinq acres est l’héritage d’Amir Dialameh, qui a travaillé sur le bosquet ombragé pendant 32 ans.

Un iranien natif, Dialameh randonnait régulièrement sur le sentier des Mineral Wells, qui traverse Toyon Canyon, jusqu’à ce qu’un important incendie de forêt ravage la région en 1971. La vue sur le paysage brûlé l’attrista. Après avoir obtenu la permission des officiers de la ville, Dialameh a nettoyé les souches d’arbres carbonisées. Au fil des ans, il a planté des pins et des jacarandas pour l’ombre, des rosiers, des géraniums, des lauriers roses et des yuccas, transformant se coteau aride en une magnifique oasis. Dialameh a également construit des marches vers la zone de pique-nique et y a ajouté des bancs en bois colorés. Amir Dialameh est décédé en 2003. Aujourd’hui son cadeau à Los Angeles est entretenu par des volontaires et des groupes de volontaires, avec l’aide de City of L.A. Park Rangers et des agents d’entretien des parcs.

Mildred E. Mathias Botanical Garden at UCLA | Instagram by @bobbykrogstie

Mildred E. Mathias Botanical Garden - UCLA



Niché au cœur du campus de l’UCLA à Westwood, le Mildred E. Mathias Botanical Garden de 7,5 acres est un musée vivant qui maintient l’une des collections botaniques vivantes les plus importantes des États-Unis. Avec plus de 3000 types de plantes qui poussent dans le jardin et une vaste gamme d’environnement en son intérieur, allant d’un désert aride à des sections méditerranéennes, pour un intérieur luxuriant et ombragé. Un ruisseau et une série de petits étangs parcourent le cœur du jardin, qui accueille des poissons koïs et des tortues. Dans le cadre de son programme éducatif public, le jardin offre des visites guidées gratuites effectuées par des maîtres de conférences pour des groupes de huit personnes ou plus.

Suiho En (“Garden of Water and Fragrance”) | Instagram by @muymuys

Japanese Garden



Suiho En (“Jardin d’eau et de parfum”) est un jardin japonais authentique qui s’étend sur 6,5 acres et façonné d’après les “jardins de promenades” construits pendant le 18ème et 19ème siècle pour les seigneurs féodaux japonais. Ce trésor caché de la San Fernando Valley a été créé par Dr. Koichi Kawana pour fournir de la beauté, de la détente, de l’inspiration et une meilleure compréhension de la culture japonaise en utilisant de l’eau recyclée. Dr. Kawana a conçu plus d’une douzaine de jardins japonais importants aux États-Unis, dont les jardins botaniques de LACMA.

Wish Trees at Arlington Garden | Instagram by @_katchats

Arlington Garden



Le seul jardin public gratuit de Pasadena, Arlington Garden a été construit en 2005 sur l’ancien site de l’historique Durand Mansion. Le jardin inclut des milliers de plantes natives de Californie, telles que des pavots, des tournesols, des cactus et des magnifiques vergers d’orangers et d’oliviers, ainsi que plein d’autres espèces. Arlington Garden présente également une variété de bancs et de tables, des bains pour oiseaux et des œuvres statuaires. En novembre 2008, 21 arbres de myrte ont été donnés et installés de manière permanente à l’Arlington dans le cadre de la série Wish Trees de Yoko Ono. Un labyrinthe classique de sept circuits a été construit dans le jardin en octobre 2010.